Qu’est-ce que le rĂ©gime GAPS ?

GAPS signifie Gut and Psychology Syndrome. Le rĂ©gime alimentaire a Ă©tĂ© Ă©laborĂ© par la neurologue et nutritionniste Natasha Camp-McBride, qui croit qu’une mauvaise santĂ© intestinale entraĂźne une myriade de problĂšmes dĂ©veloppementaux et psychologiques comme le TDA, le TDAH, l’autisme, la dyslexie, la schizophrĂ©nie et la dyspraxie, ainsi que d’autres troubles comme les brĂ»lures d’estomac, l’asthme, l’eczĂ©ma et les allergies.

Trois grands principes

Le régime GAPS repose sur trois grands principes.

Guérir votre systÚme digestif. Pour ce faire, ne mangez que des aliments qui guérissent et nourrissent votre intestin et évitez les aliments qui le bouleversent.

Ajouter des bactéries bénéfiques à votre systÚme digestif. Il y a les bonnes bactéries et les mauvaises. Vous pouvez éliminer les mauvaises bactéries en évitant les aliments dont elles aiment se nourrir. De bonnes bactéries ou probiotiques, sous forme de suppléments, sont ajoutés à votre alimentation.

Élimination des toxines. Le rĂ©gime GAPS utilise un certain nombre de moyens pour Ă©liminer les toxines.

  • Ne mangez que des aliments faciles Ă  digĂ©rer.
  • Consommer des probiotiques pour renforcer votre systĂšme digestif contre les toxines.
  • Jus de lĂ©gumes pour aider le systĂšme digestif Ă  Ă©liminer les toxines.

Le rĂ©gime d’introduction GAPS

Avant d’adopter le rĂ©gime GAPS Ă  pleine vitesse, le Dr Camp-McBride conseille d’entrer lentement dans le rĂ©gime alimentaire en suivant les six Ă©tapes du rĂ©gime d’introduction. Il n’y a pas de limite de temps pour complĂ©ter ces Ă©tapes, alors allez Ă  votre propre rythme.

  • Étape 1. L’aliment principal de choix est le poisson ou le bouillon de viande prĂ©parĂ© Ă  partir d’os. Ces stocks sont riches en nutriments et sont excellents pour la digestion. Au cours de cette Ă©tape, les lĂ©gumes peuvent Ă©galement ĂȘtre consommĂ©s. Les probiotiques, sous forme de lĂ©gumes fermentĂ©s, choucroute, yaourt et kĂ©fir, sont recommandĂ©s pendant cette Ă©tape.
  • Étape 2. Vous pouvez manger tous les aliments de l’Ă©tape 1. A ce rĂ©gime s’ajoutent les jaunes d’Ɠufs crus et biologiques, les poissons fermentĂ©s, les ragoĂ»ts et le ghee. Pendant cette Ă©tape, augmentez votre consommation d’aliments probiotiques.
  • Étape 3. Vous pouvez manger tous les aliments de l’Ă©tape 2. A ce rĂ©gime s’ajoutent des avocats, des crĂȘpes au beurre de noix, des Ɠufs et des courges d’hiver. Vous augmentez votre consommation de graisses et de probiotiques pendant cette Ă©tape.
  • Étape 4. Vous pouvez manger tous les aliments de l’Ă©tape 3. A ce rĂ©gime s’ajoutent des viandes (rĂŽties ou grillĂ©es) avec des lĂ©gumes probiotiques pour faciliter la digestion, de l’huile d’olive et des jus pressĂ©s (introduits progressivement).
  • Étape 5. Vous pouvez manger tous les aliments de l’Ă©tape 4. A ce rĂ©gime s’ajoutent des pommes (en purĂ©e) et des lĂ©gumes crus.
  • Étape 6. Vous pouvez manger tous les aliments de l’Ă©tape 5. A ce rĂ©gime s’ajoutent les fruits crus et le miel (introduit progressivement).

Le régime GAPS

AprĂšs avoir terminĂ© les six Ă©tapes du rĂ©gime d’introduction, vous ĂȘtes prĂȘt Ă  passer au rĂ©gime GAPS. Vous pouvez manger :

Viande. L’alimentation au gazon ou au pĂąturage est prĂ©fĂ©rable avec un Ă©quilibre d’acides gras omĂ©ga-3 Ă  omĂ©ga-6. Ces acides gras sont excellents pour la guĂ©rison du systĂšme digestif.

Légumes. Les légumes sans amidon sont un besoin quotidien pour ceux qui suivent le régime GAPS. Ajoutez-les facilement à votre création de rÎti de viande ou de mijoteuse.

Fruits. Ils doivent ĂȘtre consommĂ©s seuls et l’estomac vide. IdĂ©al pour les collations entre les repas !

Oeufs. IdĂ©alement, vous devriez obtenir vos Ɠufs Ă  partir de poulets de pĂąturage et d’aliments sans OGM.

Produits laitiers cultivés. La laiterie sous forme de culture, yaourt, kéfir, fromage affiné, est autorisée. Les mauvaises bactéries aiment les produits laitiers non cultivés, alors restez loin de ça !

Miel. Les fruits et le miel sont les seuls aliments sucrĂ©s autorisĂ©s dans le rĂ©gime GAPS. D’autres Ă©dulcorants prennent beaucoup de temps Ă  se dĂ©composer dans votre corps, de sorte que les nutriments ne sont pas facilement absorbĂ©s. Cela permettra aux mauvaises bactĂ©ries de s’en nourrir au fur et Ă  mesure qu’elles passeront plus bas dans votre tube digestif sans ĂȘtre absorbĂ©es.

Haricots. Les haricots sans amidon (haricots blancs) sont autorisĂ©s dans le rĂ©gime GAPS. Assurez-vous de les tremper et de les prĂ©parer Ă  partir de zĂ©ro. Faites-les cuire dans un bouillon plutĂŽt que dans de l’eau pour plus d’avantages nutritionnels.

Farine de noix de coco, noix de coco et graines. La seule façon de manger des produits de boulangerie avec le rĂ©gime GAPS est d’utiliser de la farine de noix de coco, de la farine de noix et des graines au lieu de la farine de blĂ© traditionnelle. Recherchez en ligne des recettes de muffins Ă  la farine de noix de coco et de brownies au beurre de noix.

Assaisonnements et sel. Améliorez le goût de vos aliments GAPS avec des herbes séchées, du sel de mer et du poivre noir.

Recommandations du régime alimentaire GAP

  • Vous devriez manger des lĂ©gumes cuits et crus. (Les lĂ©gumes crus fournissent Ă  votre corps des enzymes qui aident Ă  dĂ©composer les aliments et Ă  absorber les nutriments.)
  • Les graisses naturelles (ghee, huile d’olive, huile de coco, viande) sont importantes pour la digestion.
  • Les aliments fermentĂ©s fournissent des probiotiques qui aident Ă  la digestion.
  • Les aliments transformĂ©s et en conserve ne sont pas recommandĂ©s.
  • Les aliments frais, naturels et biologiques sont recommandĂ©s.
  • Vous devriez suivre le rĂ©gime GAPS pendant au moins deux ans.

Articles similaires :