Quels sont les bienfaits de l’exercice physique sur la d√©pression ?

Exercice ou dépression ?

L’exercice est un excellent outil de gestion de la d√©pression, et les liens entre le bien-√™tre mental et le fait de transpirer ne font que se renforcer. Avec une telle vari√©t√© d’exercices, de sp√©cialit√©s dans ces exercices, ainsi que des activit√©s sportives et d’autres activit√©s de comp√©tition physique, nous avons d√Ľ nous demander : quel(s) exercice(s) est (sont) meilleur(s) pour la d√©pression ?

Course à pied vs levage pour dépression

Exercice pour la dépression

Pouvez-vous courir vers la santé mentale plus vite que vous ne pouvez vous sortir de la dépression ? Deux études ont porté sur les effets de la course à pied par rapport au soulèvement chez des sujets souffrant de dépression, et les deux ont donné des résultats très similaires.

√Čtude 1 : 40 femmes ayant re√ßu un diagnostic de d√©pression ont √©t√© charg√©es de courir ou de faire de l’halt√©rophilie 4 fois par semaine pendant 8 semaines, avec des examens √† 1, 7 et 12 mois.

Source : La course √† pied par rapport √† l’halt√©rophilie dans le traitement de la d√©pression

√Čtude 2 : 90 patients d√©prim√©s se sont vus assigner des exercices a√©robiques (jogging / marche rapide) ou non a√©robiques (entra√ģnement musculaire, √©tirements, relaxation, coordination et flexibilit√©) pendant 60 minutes, 3 fois par semaine, pendant 8 semaines.

Source : Les bienfaits de l’exercice pour les personnes souffrant de d√©pression clinique

Les deux √©tudes n’ont r√©v√©l√© aucune diff√©rence notable dans la qualit√© de l’exercice lorsqu’il s’agissait de soulager les sympt√īmes de la d√©pression.

Ce qui est une excellente nouvelle, mais nous laisse quand même avec une nouvelle question Рquel exercice est le meilleur ? pour moi pour gérer la dépression ?

Choisir un exercice pour aider à gérer la dépression

La premi√®re et la plus √©vidente fa√ßon de choisir un exercice est de vous lancer dans une activit√© que vous trouvez agr√©able ! Si vous recherchez une r√©ponse plus pr√©cise et plus personnelle, vous pouvez voir dans quelle mesure votre exercice s’inscrit dans les hypoth√®ses pr√©dominantes suivantes pourquoi l’exercice aide √† combattre la d√©pression.

Hypothèse thermogénique

L’exercice fait augmenter votre temp√©rature corporelle (tant que vous faites assez d’efforts), et on pense que ce changement de temp√©rature peut atteindre des r√©gions sp√©cifiques du cerveau. Cela peut √† son tour conduire √† une sensation de relaxation et √† une r√©duction des tensions musculaires.

Demandez-vous si je fais assez d’exercice pour √©lever ma temp√©rature corporelle ?

Hypoth√®se de l’endorphine

Lorsque nous pompons du fer ou que nous regardons la route dispara√ģtre sous nos pieds, notre corps lib√®re la drogue qui nous fait nous sentir bien : les endorphines. Cependant, cette th√©orie est contest√©e. Le type d’endorphines lib√©r√©es au cours de ces exercices sont des ¬†¬Ľ endorphines plasmatiques ¬ę¬†, qui peuvent ne pas refl√©ter les endorphines dans le cerveau. Ce que nous savons, du point de vue du profane, c’est que l’exercice est agr√©able !

Demandez-vous si je me sens bien pendant et après mon exercice.

Hypothèse de la monoamine

La d√©pression a le d√©sagr√©able effet secondaire de diminuer les neurotransmetteurs (s√©rotonine, dopamine, noradr√©naline), et il y a une chance que l’exercice puisse aider √† les r√©tablir. C’est une hypoth√®se plus difficile √† prouver, car les seules fa√ßons de le faire sont les chirurgies invasives.

Demandez-vous si vous avez l’impression que vos sympt√īmes ont diminu√© avec le temps.

Hypothèse de distraction

Comme son nom l’indique, l’hypoth√®se de distraction propose que, pendant l’exercice, notre attention se d√©tourne de nos probl√®mes. Les r√©sultats entourant cette explication ne sont pas concluants, mais le principe demeure solide, alors….

Demandez-vous si mon exercice exige toute mon attention et toute ma concentration.

Hypoth√®se d’auto-efficacit√©

Essentiellement, le fait de pouvoir terminer une t√Ęche ou d’atteindre un objectif peut aider √† am√©liorer l’estime de soi et la valeur intrins√®que de soi. Elle peut aider √† briser les cycles de rumination ou donner √† quelqu’un la chance de r√©ussir lorsqu’il a l’impression d’√©chouer.

Articles similaires :