Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Carte Son Externe ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Carte Son Externe pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Carte Son Externe !

Notre sélection de carte son externe

Guide d’achat carte son externe

Les professionnels de la musique le savent : le choix d’une carte son externe, tout comme le câble audio, ne se fait pas à la légère. En effet, plus qu’un simple périphérique, ce dispositif est indispensable pour obtenir une excellente qualité sonore. Il s’agit, en quelque sorte, d’une extension de la carte son interne, permettant, non seulement d’acheminer le son vers une sortie audio, comme un casque audio ou des enceintes, mais également et surtout de convertir des sons analogiques en sons numériques. Disponibles en différents modèles, les cartes son externes doivent être choisies en fonction de plusieurs critères. Quelles sont les caractéristiques à considérer ? Comment trouver la meilleure carte son externe ? Pour vous faciliter la tâche, nous avons réuni toutes les données dans ce guide, vous permettant de réaliser un test ou un comparatif.

Quelles sont les fonctionnalités d’une carte son externe ?

La carte-son est un système destiné à l’acheminement d’un son vers une sortie numérique. Elle peut être interne ou externe, mais d’une manière générale, la carte son intégrée sur l’ordinateur se dédie uniquement à des usages basiques comme écouter de la musique. Pour les amateurs de sons ou les professionnels qui souhaitent obtenir une qualité audio de haut niveau, il est indispensable d’utiliser une carte son externe dans leur home-studio, outre les hauts-parleurs de qualité. Contrairement à la carte son intégrée, ce type de carte ne s’installe pas dans l’ordinateur, mais se présente comme un petit boîtier à brancher. Pour la plupart, le branchement se fait via un câble USB, d’où l’appellation de carte son externe USB.

La carte son externe est sollicitée pour deux principales raisons :

  • Il s’agit de l’interface entre l’instrument de musique et l’ordinateur, permettant d’enregistrer des sons analogiques et de les convertir en audio numérique. Autrement dit, la carte permet d’enregistrer des voix, des sons de guitares ou de synthé, et de les envoyer dans un séquenceur.
  • En plus de l’enregistrement, la carte son externe permet également d’améliorer l’interface audio lors des enregistrements de musique. Elle permet d’obtenir un meilleur rendu sonore neutre, qui sera ensuite dédié au mixage : un son dolby-digital.

Quels sont les éléments à considérer pour trouver la meilleure carte son externe ?

Avec les nombreux modèles de carte son externe proposés sur le marché, il est parfois difficile de se retrouver. Aussi, il est essentiel de connaître les caractéristiques de la carte afin de faciliter la sélection. Voici les éléments que vous devez prendre en compte pour faire un test ou un comparatif :

La connectique

Pour connecter la carte son externe avec votre ordinateur, vous aurez besoin de connecteurs. 3 types de connecteur sont disponibles :

  • L’USB : à connecter directement via le port USB de l’appareil ;
  • Le thunderbolt : très apprécié pour sa grande rapidité de transfert, mais uniquement disponible sur un MacBook Pro, un Mac OS ou un MacBook Air ;
  • Le firewire : offrant également une vitesse de transfert haut débit, mais désormais détrôné par les ports thunderbolt.

Avant de faire votre choix, assurez-vous que vos appareils disposent des ports compatibles avec la carte son externe. L’interface USB est la plus pratique, mais si le thunderbolt est le plus performant pour les gros projets.

Les entrées

Les entrées analogiques vous permettent de brancher un instrument en vue d’un enregistrement sonore. Ce sont :

  • l’entrée micro pour enregistrer les voix ;
  • la prise jack pour brancher une guitare ou autre instrument ;
  • l’entrée XLR pour brancher les micros sur la carte ;
  • l’entrée combo qui combine le jack et le XLR pour moins d’encombrement ;
  • l’entrée / sortie RCA destinée au branchement d’un appareil plutôt ancien.

Contrairement aux entrées analogiques, les entrées numériques ne se dédient pas à l’enregistrement de sons analogiques, mais sont utilisées dans le traitement de sons numériques. On distingue principalement :

  • la sortie spfid, souvent matérialisée par un connecteur Rca ;
  • l’Aes, avec une prise XLR plus efficace que le Rca ;
  • l’Adat, permettant d’enregistrer 8 pistes simultanément.

Certaines cartes son externes sont également dotées d’une interface midi, mais pour la plupart, la connectivité se fait via des ports USB.

Ainsi, avant d’acheter une nouvelle carte son, définissez les usages auxquels elle sera destinée. Les types d’appareils à connecter sont déterminants dans la sélection de la carte.

Les convertisseurs

Pour obtenir des sons numériques de haute qualité, vous devez opter pour des convertisseurs de haute qualité. Privilégiez une haute-résolution supérieure à 16 bits et une fréquence d’échantillonnage de 44,1 kHz au minimum. Plus ces chiffres sont élevés, plus vous obtiendrez une meilleure qualité de sons numériques.

Les préamplis

Pour avoir un même niveau de son à la sortie des enceintes de monitoring, il est conseillé d’utiliser un préampli. En effet, le niveau d’un enregistrement au micro ne sera pas le même que celui d’un enregistrement direct d’une guitare. Aussi, le préampli va rendre homogène l’ensemble des enregistrements. Pour vous faciliter la tâche, l’idéal est d’opter pour une carte son avec un préampli intégré. Néanmoins, vous avez aussi la possibilité d’en brancher sur votre carte pour rehausser le signal audio.

L’alimentation

Enfin, sachez également qu’une carte son externe peut, soit être auto-alimentée, soit nécessiter un branchement sur secteur. Si vous ne disposez pas toujours d’une prise d’alimentation, l’idéal est de choisir un boîtier auto-alimenté.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2023-01-24 23:24:24