Conseils de rencontre d’une femme qui a essay√© le speed dating

L’√©t√© dernier, j’avais rendez-vous avec un gardien de prison nomm√© Shawn. Il avait des tatouages sur le cou : ¬ę¬†Alisha¬†¬Ľ et ¬ę¬†Jasmin¬†¬Ľ. Les noms de ses filles, il s’est av√©r√© qu’il ne s’agissait pas d’ex-amants partageant des biens immobiliers √©ternels sur les rives de son art√®re carotide.

Je n’ai aucune envie de reparler √† Shawn, pour des raisons sans rapport avec ses d√©cisions de vie trop visibles. Ce qui l’a disqualifi√©, c’est son monologue s√©rieux, sans fin et √©vident sur l’importance de la famille. Le sang coule √† flot, tu sais. La loyaut√©, la fraternit√©, et ainsi de suite pour ce qui ressemblait √† l’√©ternit√©.

Mais ce n’√©tait que 5 minutes. Puis la cloche sonna, et Shawn passa √† la femme suivante.

J’ai eu 100 premiers rendez-vous l’ann√©e derni√®re. Quinze rendez-vous un soir, douze autres, et plus le lendemain. La configuration typique : Une entreprise de speed-dating loue une chambre dans un bar et vend des places pour environ 30 dollars la pi√®ce. D’habitude, il y a plus de femmes que d’hommes. Les femmes restent assises pendant que les hommes font la rotation.

Pendant 2 √† 6 minutes, nous nous rencontrons, nous nous saluons, nous nous saluons, nous √©blouissons, nous nous ennuyons et nous d√©cidons, Oui, j’aimerais en voir d’autres sur ce sujet.ouSuivant, s’il vous pla√ģt. S’il vous pla√ģt, s’il vous pla√ģt. On se l√®ve, on se serre la main, on change de partenaire et on r√©p√®te. A la fin, nous remettons une feuille indiquant ceux que nous aimerions revoir. Lorsque deux personnes manifestent un int√©r√™t mutuel, elles re√ßoivent leurs coordonn√©es. Et un bel amour est n√©.

C’est l’id√©e, en tout cas.

Ma mission √©tait de rencontrer 100 hommes et d’√©valuer leurs comp√©tences de premi√®re impression. C’√©tait efficace et l√©gitime : Les chercheurs dans le domaine des relations interpersonnelles utilisent maintenant le speed dating dans leurs laboratoires de l’amour.

Comme Paul Eastwick, Ph.D., professeur adjoint de psychologie √† Texas A&M, qui dit que le speed dating a des parall√®les dans le monde r√©el : ¬ę¬†Tout le monde va √† des f√™tes ou dans des bars et a de br√®ves conversations avec des gens qu’il n’a jamais rencontr√©s auparavant. Les le√ßons s’appliquent √† toutes les rencontres romantiques initiales.¬†¬Ľ D’accord, c’est juste.

Regardons quelques-uns des hommes que j’ai rencontr√©s, et voyons ce que j’ai appris sur les premi√®res impressions.

Nous ne savons pas ce que nous voulons
Appelle-le : L’ensemble complet
J’ai d’abord remarqu√© : V√™tements aiguis√©s, grand sourire
Je me suis dit : Arrête de flirter avec elle ! Regarde-moi ! Regarde-moi !

Il s’appelait Jake. Vraiment. M√Ęchoire cisel√©e, √©paules larges, grands yeux bruns. Swoon. Il √©tait intelligent, motiv√© et attentionn√©. On aimait la m√™me musique, on avait lu les m√™mes livres. Sur papier, parfait.

Il √©tait aussi arrogant comme l’enfer, et ennuyeux. Par la suite, je n’ai pas marqu√© ¬ę¬†oui¬†¬Ľ √† c√īt√© de son nom.

Demandez √† une femme quels sont les traits qu’elle recherche chez un petit ami ou un mari, et elle vous donnera une liste d’exigences assez strictes pour que vous lui remettiez votre carte d’homme sur-le-champ. Mon conseil : Ignore cette foutue liste. √áa ne veut presque rien dire.

Dans une √©tude men√©e aupr√®s de plus de 10 000 membres du service de speed-dating HurryDate, des chercheurs de l’Universit√© de Pennsylvanie et de l’Arizona State University ont d√©couvert qu’√† part la race, la liste des caract√©ristiques pr√©f√©r√©es d’une femme ne correspondait pas beaucoup aux hommes qu’elle aimait vraiment.

Nous avons tous des id√©es fausses. Une √©tude men√©e par Eastwick et Eli Finkel, Ph.D., de l’Universit√© Northwestern, a r√©v√©l√© que les hommes, contrairement √† ce qu’ils pr√©tendent, se soucient tout autant que les femmes du potentiel de gain d’un partenaire.

Et les femmes sont aussi motiv√©es que les hommes par l’attractivit√©. ¬ę¬†Les gens ont des th√©ories √©labor√©es sur les qualit√©s qu’ils recherchent chez un partenaire, mais en fin de compte, ils n’ont que peu de connaissance d’eux-m√™mes ¬ę¬†, explique M. Eastwick.

A toi de jouer : N’essaie pas d’√™tre l’homme qu’elle veut que tu sois.

¬ę¬†Le fait d’√™tre trop agr√©able et trop connect√© vous fait mal, dit Eastwick. ¬ę¬†Si vous √™tes d’accord avec tout ce qu’elle dit, vous avez l’air soumis ou faible. Tu n’es pas encore sa meilleure amie ; tu essaies toujours de t’√©tablir comme quelqu’un d’unique et d’int√©ressant.¬†¬Ľ Ajoutez des taquineries l√©g√®res ou un point de vue contrast√©. Nous aimons les concessions mutuelles et vous vous d√©marquerez de la foule insaisissable et sans personnalit√©.

Tu ne peux pas vraiment la lire
Appelle-le : Le présomptueux Pierre
J’ai d’abord remarqu√© : Cheveux grisonnants, affin√©s ; robe et cravate
Je me suis dit : D√©tendez-vous, c’est du plaisir, pas des affaires.

Peter avait l’air d’avoir 15 ans de plus que moi – j’avais l’air bien, tant que ce monsieur me fait rire et me traite comme un √©gal. Nous avons bavard√© √† l’amiable, et je lui ai demand√© ce qu’il faisait dans la vie.

Il a fait une pause. ¬ę¬†Je pr√©f√®re garder cette information pour le prochain rendez-vous, ch√©rie.¬†¬Ľ

Quel prochain rendez-vous, champion ? Le ¬ę¬†ch√©ri¬†¬Ľ condescendant √©tait d√©j√† assez mauvais, mais dans mon esprit, jouer la timide au sujet de son emploi impliquait qu’il pensait que j’√©tais int√©ress√© par son argent. Il n’√©tait pas amical, donc il n’a jamais eu une chance.

La froide v√©rit√©, c’est que nous nous d√©cidons parfois dans les 5 minutes qui suivent notre rencontre avec quelqu’un. La v√©rit√© la plus effrayante est que les crit√®res que nous utilisons pour juger les √©trangers sont souvent biais√©s et non pertinents.

Les psychologues classent les personnalit√©s en cinq dimensions : agr√©abilit√©, extraversion, conscience, ouverture et stabilit√© √©motionnelle. En rencontrant quelqu’un, nous jugeons le plus souvent leur gentillesse, ont constat√© des chercheurs de l’Universit√© Columbia. Mais la m√™me recherche montre aussi que c’est pr√©cis√©ment la dimension que nous sommes le moins pr√©cis √† juger.

A toi de jouer : Souris. √Čtablissez un bon contact visuel. Souris encore un peu

Soyez aussi amical que possible. Ne posez pas, s’il vous pla√ģt. Des chercheurs de l’Universit√© de l’√Čtat du Texas √† San Marcos ont √©tudi√© les ¬†¬Ľ¬†jugements sur les tranches minces¬†¬†¬Ľ des donn√©es sur la vitesse, bas√©s sur 30 secondes d’interaction. Les femmes qui ont eu une premi√®re impression positive ont donn√© cinq raisons. Trois des cinq : L’homme communiquait bien, avait un grand sourire et se montrait amical. Remarquez-vous une tendance ?

Nous pouvons être aussi superficiels que les hommes
Appelle-le : Owen l’affreux
J’ai d’abord remarqu√© : Des dents loufoques et pire, des cheveux qui s’amincissent et s’amincissent, comme un clown drogu√©.
Je me suis dit : Non, merci, merci.

Owen venait de Londres. Il √©tait charmant, producteur de musique et un conversationniste fascinant. Un ami et moi √©tions d’accord : Owen est g√©nial. Juste, pas pour nous. Je veux presque marquer ¬ę¬†oui¬†¬Ľ √† c√īt√© de son nom pour que nous puissions tra√ģner ensemble et √™tre amis,¬†¬Ľ dit mon ami. Tu parles du baiser de la mort.

La beaut√© r√®gne tr√®s t√īt, dit Shanghong Luo, Ph.D., professeur adjoint de psychologie √† l’Universit√© de Caroline du Nord √† Wilmington, qui a men√© une √©tude de speed-dating pour tester les principes de l’attraction. ¬ę¬†Dans les 5 premi√®res minutes, vous n’avez pas beaucoup d’autres informations sur la personne √† part son apparence.¬†¬Ľ

Bonne nouvelle pour des hommes comme Jake. Mais qu’en est-il des autres ? Eastwick p√®se lourd : ¬ę¬†Vous n’√™tes peut-√™tre pas la personne la plus attirante de la pi√®ce, mais certaines personnes dans cette pi√®ce vont penser que vous l’√™tes.¬†¬Ľ

A toi de jouer : Vends-toi

Dans cette √©tude de jugement sur les tranches minces, les femmes ont √©num√©r√© des traits attrayants. ¬ę¬†Grand¬†¬Ľ et ¬ę¬†beau¬†¬Ľ √©taient l√†, mais aussi ¬ę¬†net¬†¬Ľ, ¬ę¬†soign√©¬†¬Ľ, ¬ę¬†soign√©¬†¬Ľ et ¬ę¬†√©l√©gant¬†¬Ľ. L’emballage est donc important. J’aurais pu marquer ¬ę¬†oui¬†¬Ľ si Owen avait apprivois√© sa crini√®re. Une coupe serr√©e est sup√©rieure √† l’allure d’un cirque.

Vous pouvez jouer la chance
Appelle-le : Kevin, le porteur de la carte
J’ai d’abord remarqu√© : Sa pile de cartes d’ordinateur portable
Je me suis dit : Je suis curieuse.

Kevin a √©vent√© les cartes dans ses grandes mains et m’a ensuite demand√© d’en choisir une et de la lire. ¬ę¬†Si tu pouvais d√ģner avec trois personnes, vivantes ou mortes, qui seraient-elles ?¬†¬Ľ Ses r√©ponses : Barack Obama, Martin Luther King Jr. et Britney Spears.

Ce type √©tait bon. Quand la cloche a sonn√©, j’ai √©t√© frapp√©. Puis Kevin s’est assis avec la femme √† ma gauche, et les cartes et les r√©ponses en bo√ģte sont sorties. J’ai fait la moue en effa√ßant le ¬ę¬†oui¬†¬Ľ par son nom. J’ai eu une r√©action typique : Selon les recherches de Luo, les gens sont attir√©s par ceux qui les aiment (grande surprise), mais seulement si l’int√©r√™t semble unique. Le pauvre Kevin en √©tait un parfait exemple. J’ai ador√© notre connexion, mais je me suis sentie offens√©e quand j’ai vu que je n’√©tais pas la seule reine dans son jeu.

Votre déménagement: Soyez un livre ouvert

Si vous √™tes √† la recherche de la jolie dame num√©ro 9, dites clairement ce que vous ressentez, dit Luo. Complimentez-la, mais n’h√©sitez pas √† lui √©crire pour lui dire √† quel point c’est formidable de rencontrer quelqu’un avec qui vous pouvez communiquer. Si vous la d√©signez comme √©tant au-dessus des autres, elle se souviendra de vous.

Vous pouvez vous connecter en 5 minutes
Appelle-le : Barbecue Ben
J’ai d’abord remarqu√© : Il ressemble √† Michael de Perdu.
Je me suis dit : Super sourire !

Ben a tout bien fait. Il m’a dit qu’il m’avait vu de l’autre c√īt√© de la salle avant l’√©v√©nement et qu’il avait h√Ęte de me parler – un manuel ¬†¬Ľ¬†tu es sp√©cial¬†¬†¬Ľ pour stimuler mon ego. En 30 secondes, nous avons appris que nous venions tous les deux de Caroline du Nord, et une conversation anim√©e sur le barbecue NC a commenc√©. Mon √©nergie √©tait plus grande qu’elle ne l’avait √©t√© avec la douzaine de gars qui l’ont pr√©c√©d√©. Notre va-et-vient m’a fait rire et j’avais h√Ęte d’entendre ce qu’il allait dire ensuite. Quand la cloche a sonn√©, nous avons √©t√© choqu√©s – 5 minutes √©taient d√©j√† √©coul√©es ?

Ben a re√ßu un ¬ę¬†oui¬†¬Ľ pr√©cis.

A toi de jouer : Avoir une conversation

La recherche d’Eastwick r√©v√®le que les hommes et les femmes disent que les meilleures dates ont une r√©partition 60-40 – vous parlez de l’autre personne 60 % du temps, et vous-m√™me 40 %. Posez donc des questions, √©coutez et r√©pondez en cons√©quence. Vous voulez vous concentrer surtout sur elle tout en communiquant des informations sur vous-m√™me. C’est assez facile, non ?

Un dernier point
La recherche montre que les femmes sont bien meilleures que les hommes pour simuler l’int√©r√™t. J’ai rencontr√© quelques gars qui m’ont √©valu√© √† partir du premier mot et ont v√©rifi√© imm√©diatement. Erreur. Parce que si je tombe sur l’une d’entre elles, je dirai √† mes copines sexy que c’est lui du speed dating qui n’arr√™tait pas de regarder sa montre.

En d’autres termes, soyez poli. N’oubliez pas : vous n’avez que 5 minutes pour le faire.

Articles similaires :