Les yeux qui démangent et le printemps - un combo classique

Juste quelque chose dans l’œil….

Le printemps apporte une nouvelle vie, des fleurs, des herbes et le fléau des allergies saisonnières. Malheureusement, les plus belles curiosités du printemps sont à blâmer pour l’augmentation marquée du pollen et des allergènes dans l’air.

Bien que les allergies saisonnières soient généralement considérées comme coïncidant avec le printemps, vous pouvez être touché en tout temps et en tout lieu. Les allergènes tels que les squames d’animaux de compagnie, la poussière, la saleté et la fumée de cigarette ne sont que quelques-unes des nombreuses choses qui peuvent causer une réaction similaire aux allergies végétales.

Qu’est-ce qu’une allergie oculaire ?

Les allergies oculaires sont le résultat de la réaction du système immunitaire de votre corps aux allergènes en libérant des histamines qui rendent vos yeux et votre peau sensibles et irritent. Pour de nombreuses personnes, les allergies peuvent être particulièrement intenses et il serait prudent de consulter un allergologue. Dans la plupart des cas, il y a des choses que vous pouvez faire pour réduire leur gravité et même éviter complètement les symptômes.

Que pouvez-vous faire lorsque vous souffrez d’allergies oculaires ?

En apportant quelques changements mineurs à votre environnement et à vos activités, vous pouvez réduire considérablement la quantité d’allergènes avec lesquels vous entrez en contact, ce qui réduirait la gravité des symptômes.

  • Gardez les fenêtres fermées, gardez les filtres à air de votre maison et de votre voiture propres pendant les saisons où le pollen est abondant.
  • Portez des lunettes, des lunettes de soleil ou des lunettes de protection lorsque vous êtes à l’extérieur afin d’éviter tout contact direct des irritants avec vos yeux.
  • Utilisez des larmes artificielles pour garder vos yeux humides et moins sensibles à l’impact des allergènes.
    (Note : Un mot d’avertissement, beaucoup se tournent vers gouttes ophtalmiques avec tétrahydrozolinepour enlever la rougeur. Ces gouttes sont des décongestionnants et agissent en construisant les vaisseaux sanguins de l’œil. Bien que ces gouttes réduisent la rougeur, elles n’en éliminent pas la cause et leur utilisation à long terme peut aggraver le problème.)
  • Lavez-vous soigneusement les mains après avoir touché un animal, une plante ou un arbre.
  • Laver fréquemment le linge de lit pour prévenir l’exposition aux acariens.
  • Si vous vivez dans un environnement humide, pensez à utiliser un déshumidificateur qui rendra votre environnement moins hospitalier pour les moisissures et les bactéries.

Les allergies saisonnières peuvent être une malheureuse réalité de la vie pour plusieurs, mais nous espérons vous avoir donné assez d’information pour vous aider à réduire ou même éliminer leur impact sur vos yeux. Si les symptômes d’allergie se prolongent ou s’aggravent, consultez votre optométriste pour déterminer la meilleure marche à suivre.

Cet article a été fourni par VSP. Les membres de Pollenation ont une gamme d’avantages de rabais avec VSP que vous pouvez trouver ici.

Visitez le site web de VSP

Obtenez votre rabais de membre Pollenation

Trouvez l’optométriste du réseau VSP le plus proche de chez vous

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *