Allergies au lait et aux Ɠufs chez les enfants

Allergie au lait

L’allergie au lait de vache est frĂ©quente chez les bĂ©bĂ©s et les enfants. Si votre enfant fait de l’eczĂ©ma, il est encore plus susceptible d’ĂȘtre affectĂ©.

Vous remarquerez peut-ĂȘtre que les symptĂŽmes de votre enfant se manifestent relativement rapidement (dans les deux heures qui suivent). Elles peuvent aussi se produire plus lentement – jusqu’Ă  48 heures ou mĂȘme une semaine aprĂšs l’ingestion du lait par votre enfant. Les symptĂŽmes peuvent ĂȘtre plus lĂ©gers, y compris, par exemple, une Ă©ruption cutanĂ©e ou des maux de ventre, ou trĂšs graves.

Il se peut que votre enfant doive Ă©viter le lait de vache parce qu’il ne tolĂšre pas les protĂ©ines du lait de vache ou parce qu’il est intolĂ©rant au lactose (le sucre du lait). Parfois, c’est Ă  cause des deux.

Si votre enfant est allergique au lait de vache, il est important de comprendre sa gravitĂ©. Certains enfants peuvent tolĂ©rer de petites quantitĂ©s de lait de vache frais. D’autres ne tolĂšrent que le lait de vache cuit ou transformĂ©. Pour certains enfants, mĂȘme de petites quantitĂ©s de lait de vache dans leur nourriture peuvent provoquer une rĂ©action.

Beaucoup d’enfants se dĂ©barrasseront de leur allergie au lait de vache, mais il est important que vous consultiez un professionnel de la santĂ© appropriĂ©, comme votre mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste ou un diĂ©tĂ©ticien, pour obtenir des conseils. Ils seront les mieux placĂ©s pour diagnostiquer l’allergie et vous conseiller sur la façon de la gĂ©rer Ă  l’avenir.

Un diĂ©tĂ©tiste examinera ce que votre enfant mange et boit et surveillera ses symptĂŽmes. Ils surveilleront Ă©galement de prĂšs leur croissance et leur dĂ©veloppement, y compris leur humeur, et s’assureront qu’ils ne manquent aucune vitamine ou nutriment important.

Conseils pour les parents de bébés allergiques au lait de vache

Si vous allaitez et que votre bĂ©bĂ© reçoit un diagnostic d’allergie au lait de vache, vous devrez peut-ĂȘtre Ă©liminer les produits laitiers de votre propre alimentation. Si c’est le cas, il est important que vous parliez d’abord Ă  un diĂ©tĂ©tiste, car il est important que vous continuiez Ă  obtenir tous les nutriments dont votre corps a besoin.

Si vous n’allaitez pas et que votre bĂ©bĂ© reçoit un diagnostic d’allergie au lait de vache, on lui prescrira un lait en poudre hypoallergĂ©nique appropriĂ©. Les mĂ©decins vous recommandent de continuer avec une prĂ©paration hypoallergĂ©nique jusqu’Ă  ce que votre enfant ait deux ans. Cependant, votre diĂ©tĂ©tiste peut vous suggĂ©rer de passer plus tĂŽt Ă  un substitut de lait s’il est satisfait de l’alimentation de votre enfant dans son ensemble.

Conseils aux parents d’enfants de plus de deux ans allergiques au lait de vache

Si l’alimentation de votre enfant est bonne et qu’il a tous les nutriments dont il a besoin, vous pouvez commencer Ă  lui donner des substituts du lait. Vous devrez d’abord consulter votre mĂ©decin ou votre diĂ©tĂ©tiste. Ils seront en mesure de vous donner des conseils et de vous aider Ă  rĂ©duire les risques que votre enfant dĂ©veloppe d’autres allergies.

Les alternatives incluent le soja, l’avoine, le chanvre et le lait de coco, pour n’en nommer que quelques-unes. Voici quelques points Ă  retenir au moment de choisir une solution de rechange.

  • Assurez-vous que le lait de remplacement est enrichi de calcium. Ce minĂ©ral est essentiel Ă  la santĂ© osseuse et au dĂ©veloppement gĂ©nĂ©ral de votre enfant.
  • Évitez de donner du lait de riz Ă  votre enfant avant l’Ăąge de cinq ans.
  • D’autres laits d’origine animale tels que le lait de chĂšvre, de bufflonne et de brebis ne sont pas des alternatives appropriĂ©es. Si votre enfant est allergique au lait de vache, il y a plus de chances qu’il ait une rĂ©action Ă  d’autres laits d’animaux.

Avant tout, demandez conseil Ă  un professionnel de la santĂ© reconnu pour les allergies alimentaires. Vous devriez Ă©galement demander conseil si vous envisagez d’exclure certains aliments du rĂ©gime alimentaire de votre enfant. Votre diĂ©tĂ©tiste devrait ĂȘtre en mesure de vous soutenir, vous et votre enfant, tout au long de ses premiĂšres annĂ©es – une pĂ©riode oĂč le calcium d’une source de lait est crucial.

Allergie aux Ɠufs

L’allergie aux Ɠufs est frĂ©quente chez les enfants et, tout comme l’allergie au lait de vache, la plupart des enfants s’en remettront. Il est trĂšs important de consulter votre mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste si vous pensez que votre enfant est allergique aux Ɠufs. Ils seront en mesure de vous rĂ©fĂ©rer Ă  un spĂ©cialiste des allergies qui pourra Ă©valuer votre enfant et vous recommander les meilleurs soins possibles.

Si votre enfant est allergique aux Ɠufs, il est possible qu’il y soit allergique :

  • toutes les formes d’Ɠufs, qu’ils soient cuits ou non
  • oeuf cru seulement (par exemple, dans un mĂ©lange Ă  gĂąteau et de la mayonnaise) ou des oeufs lĂ©gĂšrement cuits comme un oeuf brouillĂ©

Si votre enfant fait partie de cette derniĂšre catĂ©gorie, il peut quand mĂȘme manger des aliments cuits au four qui contiennent des Ɠufs, comme des gĂąteaux et des biscuits. Mais pour ceux qui sont allergiques Ă  l’Ɠuf, mĂȘme bien cuit, la rĂ©action peut ĂȘtre grave, il est donc important d’Ă©viter tous les produits qui en contiennent.

Si votre enfant est allergique aux Ɠufs, vous pouvez demander conseil Ă  une diĂ©tĂ©tiste. Ils pourront discuter du rĂ©gime alimentaire de votre enfant et s’assurer qu’il reçoit les bons nutriments pendant sa croissance. Une diĂ©tĂ©tiste vous aidera Ă©galement Ă  introduire des aliments dans l’alimentation de votre enfant au bon moment pour l’aider Ă  Ă©viter qu’il ne dĂ©veloppe des allergies Ă  l’avenir.

Voici quelques-uns de mes meilleurs conseils si votre enfant est allergique aux Ɠufs.

  • VĂ©rifiez l’Ă©tiquette. En vertu de la loi, tous les aliments vendus dans l’UE qui contiennent des Ɠufs doivent l’indiquer clairement dans les ingrĂ©dients, quelle qu’en soit la quantitĂ©.
  • Informez votre serveur ou votre serveuse lorsque vous mangez Ă  l’extĂ©rieur. Il est facile de se procurer des produits sans Ɠuf Ă  la maison, mais il peut ĂȘtre plus difficile de les trouver lorsque vous ĂȘtes en dĂ©placement. Assurez-vous d’informer le personnel d’un restaurant que votre enfant est allergique aux Ɠufs.
  • Consultez le site Web de votre supermarchĂ©. Ils ont gĂ©nĂ©ralement une liste de produits qu’ils stockent et qui sont exempts d’Ɠufs. Jetez aussi un coup d’Ɠil aux gammes’Free from’ dans les rayons des supermarchĂ©s. Il existe de nombreux produits sans Ɠuf, comme la mayonnaise sans Ɠuf.
  • Trouvez des recettes sans oeufs. Recherchez en ligne des recettes de gĂąteaux et de muffins sans Ɠuf et d’autres idĂ©es de cuisson sans Ɠuf. Ces recettes utilisent habituellement d’autres ingrĂ©dients comme de la purĂ©e de banane ou des fruits en purĂ©e pour aider vos ingrĂ©dients Ă  se lier ensemble.

Allergie aux Ɠufs et vaccinations

Certains vaccins contiennent des traces d’Ɠufs et ne devraient donc pas ĂȘtre administrĂ©s aux enfants allergiques aux Ɠufs. Cela comprend le vaccin contre la fiĂšvre jaune et le vaccin antigrippal standard. Il est important de protĂ©ger votre enfant contre la grippe et il existe des variantes du vaccin contre la grippe qui peuvent ĂȘtre administrĂ©es Ă  votre enfant s’il est allergique aux Ɠufs. Votre mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste ou votre infirmiĂšre responsable de la vaccination pourra vous donner de plus amples renseignements sur ces vaccins, y compris les endroits oĂč vous pouvez y avoir accĂšs. Le vaccin ROR est considĂ©rĂ© comme sĂ»r pour les enfants allergiques aux Ɠufs.

Réduire le risque de développer une allergie alimentaire chez votre enfant

Certains bĂ©bĂ©s et enfants courent un risque plus Ă©levĂ© d’allergie alimentaire. Cela inclut :

  • les personnes atteintes d’eczĂ©ma (surtout si l’eczĂ©ma est plus grave)
  • ceux qui ont dĂ©jĂ  une autre allergie alimentaire

S’ils sont prĂȘts, vous pouvez habituellement commencer Ă  introduire des aliments complĂ©mentaires (solides), y compris les aliments associĂ©s aux allergies alimentaires comme les Ɠufs et les arachides, dans l’alimentation de votre bĂ©bĂ© vers six mois. Toutefois, dans le cas des enfants qui prĂ©sentent un risque plus Ă©levĂ© de dĂ©velopper une allergie, certaines donnĂ©es indiquent que l’introduction de ces aliments plus tĂŽt (Ă  partir de quatre mois) pourrait en fait aider Ă  prĂ©venir le dĂ©veloppement d’une allergie.

Si votre enfant risque de dĂ©velopper une allergie, vous devriez consulter un professionnel de la santĂ© avant d’introduire ces aliments.

Certains bĂ©bĂ©s seront dĂ©jĂ  allergiques lorsqu’on leur donnera ces aliments. Si c’est le cas, cessez immĂ©diatement de leur donner ce mĂ©dicament et rendez-vous chez un spĂ©cialiste des allergies le plus tĂŽt possible.

Il peut ĂȘtre inquiĂ©tant de dĂ©couvrir que votre enfant souffre d’une allergie. Mais avec un peu de planification et de rĂ©flexion, et le bon soutien, les rĂ©actions indĂ©sirables peuvent ĂȘtre Ă©vitĂ©es et vous pouvez mettre votre esprit Ă  l’aise. N’oubliez pas, ce qui est important, c’est que vous compreniez Ă  quel point l’alimentation de votre enfant doit ĂȘtre stricte, que vous surveillez ce qu’il mange et, dans la mesure du possible, que vous proposez des solutions de rechange appropriĂ©es pour l’aider Ă  rester heureux et en santĂ©. Et n’oubliez pas que votre mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste, votre spĂ©cialiste des allergies et votre diĂ©tĂ©tiste sont tous lĂ  pour vous aider, vous et votre enfant.

 

Chez Pollenation.net, nous comprenons l’importance de votre famille. Ainsi, avec notre assurance maladie familiale, vous pouvez ĂȘtre assurĂ© que les traitements et le soutien admissibles sont disponibles pour vos proches quand ils en ont besoin.

Articles similaires :