5 exercices mentaux à faire tous les jours

Exercices mentaux

Un esprit fort

Essayeriez-vous de courir un marathon sans vous entraîner ?

Probablement pas.

Pourtant, nous nous attendons à ce que nos esprits continuent d’être en alerte toute la journée.

Pourquoi traitons-nous nos capacités mentales si différemment ?

Bien qu’étant un organe, votre cerveau présente de puissantes similitudes avec les muscles. Il peut être travaillé, développé, testé, et voir son endurance et sa capacité augmentées (imaginez arriver à la fin de la journée de travail sans être un zombie).

Tout comme vos muscles, un cerveau actif est un cerveau sain et a un impact énorme sur votre santé globale.

Garder votre cerveau actif :

  • peut aider à prévenir ou à atténuer la dépression,
  • peut ralentir ou atténuer l’impact de la démence,
  • peut faire apparaître des signes évidentes d’amélioration du fonctionnement cognitif.

Tout comme un chien dans un parc avec un ballon, votre cerveau n’a pas besoin de trop d’énergie pour s’exciter et travailler dur. Voici de simples exercices mentaux quotidiens que vous pouvez faire au travail, à la maison ou en déplacement.

Les exercices mentaux quotidiens

Vivez quelque chose de nouveau

Face à un nouvel environnement, une nouvelle action ou un nouveau défi, votre cerveau analyse et s’y adapte.

Il n’est pas nécessaire que ce soit un événement explosif qui change une vie – cela peut être aussi simple que :

  • Écrire de l’autre main
  • Marcher d’une autre façon au travail ou à la maison
  • Visiter un nouvel endroit
  • Écouter différents styles de musique
  • Rencontrer de nouvelles personnes

Se connecter socialement (dans le monde réel)

Le courriel, les SMS et les médias sociaux nous permettent de choisir facilement quand et comment nous nous connectons et communiquons avec les gens qui nous entourent… mais ce n’est pas aussi bénéfique que la réalité.

Les interactions sociales face à face forcent notre cerveau à penser et à agir sur le champ (on ne peut pas laisser quelqu’un à mi-parcours et reprendre la conversation plus tard). Les conversations, les discussions et l’exploration d’idées mettent votre cerveau au défi d’accepter de nouveaux concepts et d’entretenir des pensées abstraites.

  • Ayez une conversation avec votre destinataire avant ou après lui avoir envoyé un courriel.
  • Interagir avec les gens de façon plus personnelle – au lieu de laisser un message, téléphoner. Si vous téléphonez habituellement, organisez-vous pour vous rencontrer face à face.
  • Dites oui à une activité sociale que vous éviteriez en temps normal.

Faire des puzzles

Les casse-tête sont comme des poids pour l’esprit – déchiffrer des concepts abstraits, résoudre des problèmes mathématiques et chercher des réponses aide votre cerveau à développer de nouvelles voies neuronales. Il existe des types de puzzles qui conviennent à presque tout le monde :

  • les échecs,
  • certains jeux vidéo,
  • les jeux de cartes,
  • le sudoku,
  • les mots croisés,
  • les mots mêlés.

Laissez-vous tenter par vos curiosités et vos passe-temps.

Il existe un univers d’intérêts, chacun ayant sa propre histoire et sa propre communauté. Ravivez d’anciennes passions ou commencez-en une nouvelle en tapant l’un de vos centres d’intérêt dans Google ! Tu pourrais commencer par :

  • les sports,
  • la peinture,
  • les instruments,
  • l’histoire,
  • les livres, les blogs et la poésie.

Dormir suffisamment

Lorsque vous dormez, vous ne vous embêtez plus l’esprit en pensant à des feuilles de calcul excel ou s’il est humainement possible d’avoir… juste un café de plus. Votre cerveau fonctionne encore pendant cette période de calme, et vous pouvez l’aider en obtenant le meilleur sommeil possible.

Besoin d’un peu plus de motivation ? Le manque de sommeil a été associé à une réduction du volume de matière grise, et le volume de matière grise est important pour la santé du cerveau.

Pour obtenir une meilleure qualité de sommeil, cherchez à améliorer votre hygiène du sommeil :

  • Rendez votre chambre aussi sombre que possible.
  • Évitez de faire la sieste pendant la journée.
  • Éviter les stimulants avant de se coucher.
  • Associez votre lit au sommeil.

Articles similaires :