5 Combinaisons surprenantes d’aliments qui pourraient prévenir le cancer, une crise cardiaque et d’autres risques pour la santé

Tout a commencé il y a de nombreuses années, lorsque les scientifiques Allan Conney et George Wagner, de l’Université Rutgers dans le New Jersey, ont commencé à parler lors d’une réunion de bureau. Les deux chercheurs étudiaient les bienfaits de la caféine pour la santé, mais sous des angles différents.

« J’étudiais les effets de la caféine sur la maladie de Parkinson « , dit Wagner. « Il regardait le thé vert et la protection contre le cancer de la peau. » A partir de cette conversation, les deux ont décidé de mettre en commun leurs connaissances et d’unir leurs forces. Résultat : la découverte surprenante que la combinaison de la caféine et de l’exercice peut vous protéger du cancer de la peau.

Ce n’est qu’un des cinq duos dynamiques que nous avons mis au jour. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment de simples ajouts nutritionnels peuvent multiplier vos bienfaits pour la santé.

Poisson + Brocoli

L’avantage

Frappez le cancer avec ce coup de poing à deux coups.

La science

Le thon, les moules et les sardines sont tous riches en sélénium, un minéral qui augmente votre taux d’une enzyme anticancéreuse appelée thioredoxine réductase (TR-1).

De même, le brocoli fournit du sulforaphane, un produit chimique végétal qui stimule également le TR-1. Lorsque les chercheurs britanniques ont combiné ces deux nutriments, ils ont remarqué que l’équipe d’étiquetage était 13 fois plus efficace pour ralentir la croissance des cellules cancéreuses que lorsque chaque nutriment agissait seul. Les scientifiques croient qu’à mesure que les concentrations de sélénium dans vos cellules augmentent, la capacité du sulforaphane à élever le TR-1 augmente.

Message à emporter Mangez régulièrement de la viande et des légumes. En plus du poisson, des aliments comme le bœuf, la dinde, les noix du Brésil et les champignons. Le sélénium dans le poisson et le sulforaphane dans le brocoli sont plus efficaces pour ralentir le cancer lorsque combinés sont d’excellentes sources de sélénium. Et les légumes crucifères – brocoli, chou-fleur, chou de Bruxelles, chou – sont chargés de sulforaphane.

Salsa + Avocat

L’avantage

Votre idée de la nourriture santé est sur le point de devenir plus savoureuse.

La science

Les légumes aux couleurs vives et vives – comme ceux utilisés dans les salades et les salsas – sont riches en caroténoïdes, de puissants pigments végétaux qui réduisent le risque de cancer, de maladies cardiaques et de cataractes. Mais voici un secret peu connu : pour profiter pleinement de ces composés qui luttent contre la maladie, vous devez les consommer avec de la graisse. En fait, les chercheurs de l’Ohio State University ont découvert que les personnes qui mangeaient une salade garnie d’un demi avocat absorbaient de cinq à dix fois plus de bêta-carotène et de lutéine – des caroténoïdes que l’on trouve dans les carottes et les épinards, respectivement – que celles qui avaient des salades sans le fruit gras. Et manger de l’avocat avec de la salsa a augmenté l’absorption du lycopène – un caroténoïde que l’on trouve dans les tomates – de presque cinq fois.

« Les acides gras sont nécessaires pour aider les caroténoïdes à se dissoudre dans les intestins « , explique le Dr Steve Schwartz, auteur principal de l’étude. « Ces lipides sont aussi une partie essentielle de la création des lipoprotéines, qui transportent les caroténoïdes dans le sang. »

Message à retenir

Chaque fois que vous mangez des légumes colorés – qu’ils soient crus ou cuits – vous avez aussi un peu de gras. Et ce n’est pas forcément un avocat : 30 g de fromage, deux cuillères à soupe de beurre ou deux cuillères à soupe de vinaigrette Césarsalad auront le même effet, dit Schwartz.

Noix + Bière

L’avantage

Ces deux aliments de base peuvent diminuer votre risque de crise cardiaque.

La science

Des études ont montré que les noix augmentent le taux de cholestérol HDL (bon cholestérol) tout en réduisant le mauvais LDL. Et on pense que l’alcool amincit le sang, aidant à prévenir la formation de caillots qui peuvent bloquer la circulation sanguine vers votre cœur. De plus, des chercheurs suédois ont découvert que les graisses et les fibres contenues dans les noix ralentissent l’absorption de l’alcool dans la circulation sanguine, contribuant ainsi à atténuer les effets d’une consommation modérée d’alcool.

Message à retenir

La modération est ici la clé. Jusqu’à 85 g de noix et un ou deux verres de bière ou de vin par jour réduisent le risque de maladies cardiaques sans entraîner une prise de poids importante. Pour de meilleurs résultats, essayez de manger environ 15 minutes avant de prendre votre première libation.

Ail + Fenouil

L’avantage

Ces aliments combattent les maladies – sans avoir besoin d’une menthe après le repas.

La science

L’ail et le fenouil contiennent tous deux des composés actifs qui aident à prévenir le cancer, selon des chercheurs de l’Université du Texas. En fait, ces produits chimiques ciblent le cancer de différentes façons, de sorte qu’ils se complètent mutuellement. Mais le principe actif du fenouil – l’anéthol – possède un autre pouvoir secret : il aide à neutraliser l’haleine d’ail. Des chercheurs japonais ont découvert que l’anéthol accélère la production de salive. La salive, à son tour, inhibe la prolifération microbienne et élimine les composés soufrés à l’origine de la mauvaise haleine que l’ail libère.

Message à retenir

Pour rendre tout plat plus sain, essayez de mélanger l’ail avec des graines de fenouil, qui contiennent plus d’anéthol que les feuilles. Voici un mélange de graines d’ail et de fenouil que vous pouvez utiliser pour assaisonner le boeuf, le poulet ou le porc.

Caféine + exercice

L’avantage

Une tasse (et un jogging) par jour peuvent éloigner le cancer de la peau.

La science

Des chercheurs de l’Université Rutgers ont découvert que lorsque des souris brûlées par le soleil buvaient de l’eau contenant de la caféine, puis frappaient la roue, leur risque de développer un cancer de la peau diminuait considérablement. Il semble que la caféine et le cardio déclenchent l’autodestruction des cellules endommagées de la peau avant qu’elles ne deviennent cancéreuses. Et lorsque les deux sont combinés, cet effet n’est pas seulement cumulatif, il est exponentiel.

Exemple : les rongeurs qui ont bu et couru avaient un tiers du nombre de cellules endommagées de la peau des souris qui ont fait l’un ou l’autre.

Message à retenir

Pour obtenir le même effet vous-même, buvez une ou deux tasses de café après votre séance d’exercice.

Articles similaires :